La Vie est bien faite !

Vous êtes une fille et comme toutes les filles vous êtes atteinte du complexe d’Isis.

C’est-à-dire que vous aimeriez bien vous fabriquer un homme en Kit : les cheveux de celui-là, les yeux de celui-ci, la patiente* d’un troisième, la force de cet autre, etc…

Eh ben, c’est pas possible !

Et vous commencez à sérieusement nous emmerder à ne pas vouloir nous prendre tel que je suis, je veux dire tel qu’on est… tous… mes potes et moi.

Donsoir !

*Je m’aperçois que j’ai fait une faute ! Il ne faut pas lire « patiente » mais « patience » ! Désolé !



Injustice ! Délices ?

Vous aimeriez bien prendre un peu le large avec votre conjoint, pas une rupture définitive, mais un éloignement qui vous permettrait une mise au point avec vous-même et surtout de vous envoyer en l’air tranquille sans avoir à inventer de mensonges, vous n’en êtes tout de même pas à ce genre de bassesses.

Partez tranquille, mais surtout REVENEZ, car sans le savoir vous allez faire une cure de jouvence.

Eh oui ! Nous savons depuis le début du 20ème siècle que nous n’évoluons pas dans un espace euclidien mais dans un continuum espace-temps à quatre dimensions qu’on appelle l’espace de Minkowski, grâce à qui Albert a pu faire ce que l’on sait.

Je ne vais pas vous embêter avec des équations telle que … telle que ce que vous voulez.
Sachez seulement que dans cet espace temps quand on part et qu’on revient on a moins vieilli que celle (ou celui) qui est restée, euh… grosso modo.

En tout cas, ça vous donne une raison supplémentaire de la plaquer pour une petite jeune.

C’est-y pas beau ?

Donsoir !



SNCF

Je voudrais que quelqu’un que j’aime court après le train qui m’emmène.



Il est parti !

Vous êtes une fille ! Votre amoureux s’est fait la paire ! Vous vous sentez malheureuse !

Bref !

Vous voulez un conseil après une rupture amoureuse !

C’est avant qu’il fallait en demander.

Donsoir !



Elle est partie !

Vous êtes un garçon ! Votre belle s’est fait la belle ! Vous vous sentez malheureux !

Bref !

Vous voulez un conseil après une rupture amoureuse !

En tout cas vous aimeriez que votre imagination cesse de vous envoyer des phantasmes alarmants de votre dulcinée vivant des aventures érotiques qui mettent votre équilibre mental en effroi.

Le mieux est de l’accepter ! Eh oui ! Effectivement quand les filles quittent les garçons, immédiatement elles se jettent dans le stupre et la luxure et font des trucs vraiment cochons avec vos pires ennemis.

Bref ! Elle se fait trombiner ! Il faut vous y faire.

Trombiner dans la chambre, trombiner dans le salon, trombiner dans la cuisine et dans toute la maison.

Trombiner à roulette, trombiner à moteur. Trombiner à voile et aussi à vapeur.

Trombiner à l’endroit, trombiner à l’envers, trombiner le printemps et trombiner l’hiver.

Trombiner à piston par le cousin Gaston, trombiner dans la voiture par votre beau frère Arthur, trombiner dans le garage par votre homme de ménage, trombiner dans une chaloupe par des trombineurs en groupe, trombiner sur une péniche par un pic-vert et un caniche, trombiner pendue au lustre par un goret et deux trois rustres, trombiner le samedi et trombiner le dimanche par un petit nain à barbe blanche*, trombiner sur la pelouse ils sont nombreux c’est une partouze, trombiner de toutes les façons comme une folle avec passion.

Et à chaque fois elle répète : Trombiner c’est vraiment chouette ! Mon ex copain est une lopette.

Et vous vous demandez si elle en tire du plaisir.

A mon avis… sinon, elle ne le ferait pas.

Donsoir !

 

*Vous êtes déçus, hein !



12

video marrante de parodie |
bobdolo |
tonton Donttrust aime tout ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | enviederien
| Humeur du jour, bonjour !
| stayalive