Du Lieu Commun

Son style, sa forme, sa bavure.

Quelle que soit l’idée, son expression sans style nouveau et sans forme complexe nouvelle aussi, est appelée un lieu commun. Pour la bonne et simple raison que toutes les idées ont déjà été exprimées forcément dans un style plus primitif et plus banal que celui que l’on attend de vous. Par rapport à vous, Voltaire doit avoir un style primitif et banal, c’est comme ça. Si Voltaire a dit : « Le bleu est plus joli que le rouge » ou l’inverse, vous n’avez pas intérêt à écrire la même chose si vous voulez passer pour quelqu’un qui a quelque chose dans la tête et dans la plume (ou dans le clavier). La phrase « Le bleu est plus joli que le rouge » ne peut plus être que dite, c’est-à-dire prononcée par l’appareil phonatoire d’un humain de basse extraction, et en aucun cas écrite, sauf si vous faites du rap français dans lequel le lieu commun est considéré comme un style en lui même. Je n’écris moi-même cette phrase qu’à titre d’exemple. Il va falloir que vous trouviez autre chose comme « Le bleu c’est chouette, le rouge… moins », si vous aimez le bleu et appréciez le rouge, bien sûr. Si par contre vous n’aimez pas le bleu et encore moins le rouge vous pourriez être tenté d’écrire « Le rouge est plus laid que le bleu », mais c’est sans compter sur les puristes qui vont accuserons d’accaparer Voltaire grâce à la ruse habile de l’inversion des prémices. Essayez plutôt « Le bleu… Beurk ! Je ne parle pas du rouge ! »

Autre exemple, si vous en arrivez un jour, après de longues heures au tableau noir à découvrir que l’énergie est égale à la masse par le carré de la vitesse, n’allez pas nous écrire ça E=MC2, vous auriez l’air d’un sacré benêt, je vous prie de me croire, il va falloir vous débrouiller autrement. La seul façon serait d’avoir une idée le premier ce qui vous permettrait de l’exprimer comme vous le voudriez, mais là… impossible : toutes les idées ont été exprimées et cent mille fois rabâchées. Même la loi de la relativité, qui était écrite dans le ciel et dans la matière. Albert n’a exprimé en termes nouveau et compréhensible par l’humain (enfin, quelques humains) qu’une loi physique qui était exprimées en toute choses depuis la nuit des temps, juste avant que la lumière n’existe, c’est vous dire que ça ne date pas d’hier. L’homme préhistorique déjà savait qu’il fallait se mettre à plusieurs pour tirer une charge plus vite vers la grotte protectrice. Il disait ça « Grompf ! », l’idée était déjà là. Si Einstein s’était contenté d’écrire « Grompf » comme résultat de pages et de pages de calcul, après des années et des années de travail au frais du contribuable, il se serait fait foutre à la porte vite fait bien fait, inutile de vous le dire. Non ! Il a soigné son style, Albert, voilà ce qu’il a fait, et ça lui a pris du temps car il n’y avait qu’un seul élève à ses cours qui parlait de cette histoire d’énergie et de masse et de vitesse, c’est dire si son style était ennuyeux. Il a travaillé (pour ça il a travaillé) et soigné le style et la forme de l’expression de son idée et il a gagné le jackpot.

Quand Andy Warhol fait pareil on dit qu’il a soigné la bavure de son idée jusqu’à faire croire aux imbéciles qu’il s’agissait d’un style et d’une forme artistique. Andy en rigole encore. Et il se fout bien de la bobine des Français surtout, qui essayent d’y croire mordicus. Ceux qui soignent leur bavure d’idée peuvent gagner le Jacklang. C’est déjà un début.

 

 



video marrante de parodie |
bobdolo |
tonton Donttrust aime tout ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | enviederien
| Humeur du jour, bonjour !
| stayalive