Les psy sont d’accord !

Dans sa Dynamique de l’Inconscient, Carl Gustav Young nous dit (et c’est sa première phrase, comme quoi le garçon savait aguicher le pingouin) : « Le concept de Libido que j’ai proposé s’est heurté à bien des  malentendus et même à des refus catégoriques. Il ne doit donc pas être superflu d’en examiner encore une fois les fondements. »

Il m’en est tout de suite souvenu d’une copine de maternelle qui m’avait autorisé à examiner son fondement pour tester ma précoce libido.

Excellent souvenir.

On peut dire ce que l’on veut, il est fort ce Young.

Par contre, la suite du bouquin, rasoir comme pas deux, je vous le déconseille. Surtout si vous-même vous suivez une thérapie ou une analyse, vous pourriez en arriver à douter.

Et n’oubliez pas que Gustav a dit aussi : « L’analyse cesse quand le patient est ruiné ! », ce qui fait partie des fondements de la psychanalyse.

La seule chose sur laquelle sont d’accord les différentes écoles de la psychanalyse moderne, c’est le prix.

Donsoir !



1 commentaire

  1. sylvie magnien 20 mai

    « le prix à payer pour être plus précis ……. »

Laisser un commentaire

video marrante de parodie |
bobdolo |
tonton Donttrust aime tout ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | enviederien
| Humeur du jour, bonjour !
| stayalive