Unités de mesure

On parle souvent de sexe, et de taille de sexe (pour déterminer la virilité d’un humain mâle), mais on oublie toujours de parler de l’unité de mesure utilisée.

Officiellement, les scientifiques utilisent le kk (Le kiki, du professeur Walter Kiki, docteur es plomberie, mais on écrit un kiki sans k majuscule car il s’agit ici d’un nom commun utilisé comme unité de mesure). On retrouve cette unité dans le système m k s a (mètre, kiki, seconde, ampère).

Un kiki équivaut à la différence de potentiel dans l’étape transitoire de la douche au lit et réciproquement, soit approximativement 14,83 cm. Ramené à 14,8 par ISO 14578bis, pour uniformiser les membres de la CEE. (Vous le prenez comme vous le voulez).

Le langage courant utilise plutôt le rc (Le rocco, sans majuscule car il s’agit d’un nom commun issu du célèbre Rocco Siffredi, acrobate gynécologique du 20ème siècle (et là c’est lui qui vous prend comme vous le voulez), abattu en pleine action par Othello).

Un rc vaut approximativement 1,68 kk. Soit 24,91 cm (à une température de 20°, hygrométrie 33%).

Un fois encore les scientifiques s’obstinent à utiliser un langage qui les distancie de l’homme de la rue –et surtout de sa femme- car quoi qu’ils puissent avancer comme argument, on entend plus souvent « Combien mesure ton kiki ? Un rocco » que « Combien mesure ton Rocco ? Un kiki ». Même chez les scientifiques.

Donsoir.



Laisser un commentaire

video marrante de parodie |
bobdolo |
tonton Donttrust aime tout ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | enviederien
| Humeur du jour, bonjour !
| stayalive